Être professeur sous la Troisième République - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Thèse D'établissement Année : 2016

Being a teacher during the Third Republic

Être professeur sous la Troisième République

Résumé

From a study of teachers who taught at the Lycée de Rennes between 1870 and 1914, the aim of this work is to enlighten the consequences of the reforms of the Third Republic on teachers’ careers. The serial analysis of their career files made it possible to evaluate the improvements of their standard of living, the transformations of the ways to train for their occupation and to reach it but it also enlightened the democratization of recruitment, the importance of geographic mobility and the increasing possibilities of promotion for teachers. In spite of the improvement of their work conditions in general, the way out “from the top” of the teaching field is uncommon when they wish for instance to enter administration – by becoming inspector, deputy principal, Headmaster – and in higher education recently updated. A specific study of the inspection reports and of the correspondence we could find in their files revealed the increase of the administration’s hold on inspected and evaluated teachers according to progressively better defined rules, phenomenon that these teachers agreed to, conscious of the evaluation’s efficiency about their own competences.
À partir de l’étude prosopographique des professeurs ayant enseigné au lycée de Rennes entre 1870 et 1914, ce travail a pour objet de mettre en lumière les conséquences des réformes républicaines sur les carrières professorales. L’analyse sérielle de leurs dossiers de carrière a permis d’évaluer les améliorations de leur niveau de vie, les transformations des modalités d’accès et de formation au professorat mais aussi de mettre en évidence la démocratisation du recrutement, l’importance de la mobilité géographique et les possibilités croissantes d’avancement des professeurs. Si leurs conditions de vie s’améliorent de manière générale, la sortie du professorat «par le haut» demeure limitée au passage dans l’administration - en devenant inspecteur d’académie, proviseur ou censeur - et dans l’enseignement supérieur récemment rénové. Une étude précise des rapports d’inspection et de la correspondance présente dans les dossiers a révélé l’accroissement de l’emprise de l’administration sur des professeurs inspectés et évalués selon des règles de mieux en mieux définies, phénomène accepté par lesdits professeurs, conscients de l’efficacité de l’évaluation quant à leurs propres compétences.
Fichier principal
Vignette du fichier
Etre_professeur_sous_la_Troisieme_Republ.pdf (3.33 Mo) Télécharger le fichier
VOLUME2-Dictionnairebiographique.pdf (1.42 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02480169 , version 1 (15-02-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02480169 , version 1

Citer

Manon Le Guennec. Être professeur sous la Troisième République. Histoire. Ecole nationale des chartes, 2016. Français. ⟨hal-02480169⟩
152 Consultations
897 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More