Interés de una perspectiva contrastiva en lingüística románica: análisis del uso conjetural del futuro en español y en francés - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revista de Filología Románica Année : 2020

Interés de una perspectiva contrastiva en lingüística románica: análisis del uso conjetural del futuro en español y en francés

De l’intérêt d’une perspective contrastive en linguistique romane: analyse de l’emploi conjectural du futur en espagnol et en français.

(1)
1

Résumé

Nos proponemos poner de relieve el interés de una perspectiva contrastiva en el área de la lingüística románica. Nos parece particularmente relevante el uso conjetural del futuro (simple y anterior) dado que en español, el uso del futuro es mucho más frecuente y se puede usar con más verbos que en francés para expresar probabilidad. Por eso, se suele decir que el futuro tiene una carga semántica diferente en las dos lenguas: el futuro español sería más epistémico y el francés más temporal. Se dice también que existe una relación temporal fuerte entre futuro y condicional en español que no existiría en francés. Nuestro trabajo enfoca esta problemática en el marco de un sistema adaptado del de Reichenbach y se mostrará que la diferencia de uso del futuro entre el español y el francés no se puede atribuir a su valor en lengua.
L'objectif de ce travail est de mettre en évidence l'intérêt d'adopter une perspective contrastive dans l'analyse de certains faits linguistiques en nous appuyant sur l'exemple de l'emploi conjectural du futur (simple et antérieur). En effet, en espagnol, l'emploi du futur pour exprimer la conjecture est beaucoup plus fréquent et est possible avec un plus grand nombre de verbes qu'en français. C'est pour cette raison qu'il a souvent été attribué un sens différent au futur dans ces deux langues: le futur espagnol serait plus épistémique et le futur français, plus temporel. Du fait de cette différence d'emploi, il a également été établi qu'il existerait une relation temporelle forte entre le futur et le conditionnel en espagnol là où elle serait inexistante en français. Dans ce travail, nous analyserons cette problématique dans le cadre d'un système adapté de celui de Reichenbach et nous montrerons que cette différence d'emploi n'est pas due à la valeur en langue de ces temps.
Fichier principal
Vignette du fichier
RFR 2020_131-137_vdef.pdf (384.22 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03135183 , version 1 (08-02-2021)

Identifiants

Citer

Sophie Azzopardi. Interés de una perspectiva contrastiva en lingüística románica: análisis del uso conjetural del futuro en español y en francés. Revista de Filología Románica, 2020, 37, pp.131-137. ⟨10.5209/rfrm.71882⟩. ⟨hal-03135183⟩
29 Consultations
48 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More