Les chartes du monastère des Saints-Côme-et-Damien à « Mica Aurea » de Rome (1102-1188). Un projet d’édition électronique bilingue - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Mémoire D'étudiant Année :

Les chartes du monastère des Saints-Côme-et-Damien à « Mica Aurea » de Rome (1102-1188). Un projet d’édition électronique bilingue

(1)
1
Laura Gili-Thébaudeau

Résumé

La seule édition imprimée à ce jour du chartrier du monastère des Saints-Côme-et-Damien à « Mica Aurea » de Rome concerne les chartes du XIe siècle et date de la fin du XIXe siècle. Bien que cette édition, faite par Pietro Fedele, ait une qualité qui lui est propre, elle répond à des normes diplomatiques désormais obsolètes. Or, malgré l’intérêt d’une reprise de cette édition, vu la nécessité et l'urgence des éditions diplomatiques des sources jamais éditées, la présente étude illustre le projet d’édition papier et électronique, menées, les deux à la fois, sur les chartes du XIIe siècle. Le travail est constitué de quatre chapitres, illustrant ce projet d’édition électronique, à partir de l’édition papier réalisée dans le cadre du doctorat de recherche de l'autrice de ce mémoire. Dans le premier chapitre, un résumé montre la recherche menée pendant le doctorat. Étant donné une différence entre les éditions françaises et italiennes, ce chapitre sert aussi à expliquer les règles diplomatiques utilisées dans l’un ou l’autre cas. En outre, il permet de prendre connaissance de l'histoire du fonds du monastère romaine concerné, de l'histoire du monastère lui-même, de l'histoire du notariat romain au cours du XIIe siècle, des contrats liés au patrimoine agricole du monastère. Dans le chapitre deux, les étapes nécessaires pour concevoir une édition électronique à partir d’une édition papier sont montrées. On y trouvera le témoignage de l’importance, de nos jours, d’une édition électronique et la nouveauté représentée par le fait de concevoir une édition bilingue. Les deux derniers chapitres sont consacrés au travail informatique : encodage en XML/TEI et projet de la sortie Web en XSLT. Le présent mémoire, un chantier et un défi dans les cas des éditions électroniques, a aussi essayé de répondre à deux questions annexes : 1) Dans l’avenir, encoder directement en XML, serait-il envisageable ? 2) Les éditions électroniques, deviendront-elles la première étape d’une publication électronique ? C’est-à-dire, la diplomatique, est-elle prête à s’engager dans une démarche inverse à celle qui existe de nos jours ? Ce travail montre que, si tous les diplomatistes apprenaient les langages informatiques nécessaires, il serait tout à fait possible d’entreprendre ces démarches. Encoder directement, publier électroniquement et, ensuite, en tirer des éditions papier, permettrait, alors, un effort et un coût inférieurs. L’apprentissage des nouvelles technologies engendre un effort considérable, mais le présent mémoire est la preuve qu’il est tout à fait possible d’entreprendre ce chemin. Finalement, pour ce qui est de l’édition bilingue, on a pu constater que, une fois une étude menée sur les différences des éditions diplomatiques dans les pays objet de la publication électronique, il est tout à fait possible de concevoir en XML/TEI deux éditions distinctes, c'est-à-dire visualisées différemment dans le Web.
Fichier principal
Vignette du fichier
GILI_Laura_Memoire_M2_TNAH_2011.pdf (11.14 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03277843 , version 1 (05-07-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03277843 , version 1

Citer

Laura Gili-Thébaudeau. Les chartes du monastère des Saints-Côme-et-Damien à « Mica Aurea » de Rome (1102-1188). Un projet d’édition électronique bilingue. Histoire. 2011. ⟨hal-03277843⟩

Collections

PSL ENC
58 Consultations
18 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More