The "Liber visionum et miraculorum" ! Edition of the manuscript Troyes, Bibliothèque municipale, 946. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Thèse D'établissement Année : 2000

The "Liber visionum et miraculorum" ! Edition of the manuscript Troyes, Bibliothèque municipale, 946.

LE LIBER VISIONUM ET MIRACULORUM ÉDITION DU MANUSCRIT N° 946 DE LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE DE TROYES

(1)
1

Résumé

The interest of the "exemplum" as a material for the study of medieval preaching and religion is now well established. From the end of the twelfth century, the Cistercian order actively contributed to the renewal of this genre. Most Cistercian collections reflecting this revival are known and published at least partially. The oldest among them was an exception so far. This unique manuscript, now preserved in the French library of Troyes (manuscript No. 946), nerver copied but extensively used by later authors, deserved a critical edition and a detailed study : in itself, as well as in comparison with the widespread collections which followed, it sheds a new light on the the lives and concerns of the Cistercian order a few decades after the death of St. Bernard. The collection was composed in Clairvaux before 1174, and extended between 1174 and 1180 by an increase in the fourth part. It is anonymous, but it can reasonably be identified as the "Collectaneum" compiled by Prior John of Clairvaux, mentioned in the "Chronicon Clarevallense". Although its content is somewhat heterogeneous, a number of overarching themes stand out, among which we can mention the Hereafter and the relations between living and dead (illustrated by stories of visions and exempla), the major role of the Virgin Mary (miracles and exempla), the importance of the Mass and the Eucharist (Expositio Missae, many eucharistic miracles), and the fight against heresy, particularly in Italy (exorcism stories). This collection contains not only numerous exempla, but also an "Expositio Missae", two widely known "Visions" (Visio Tnugdali and Visions of Elizabeth of Schönau, the latter in a truncated version), a series of miracles of the Virgin and a few other miscellaneous elements. A significant part of the material is second hand, but many exempla, especially those from the Cistercian order which can be found reused in later collections, appear in this one for the first time. Among other recent and unpublished stories, this collection contains several episodes from the life of St. Bernard, the oldest written testimony concerning the Lyonnais Valdes (founder of the Waldensian movement) and the story of a dramatic exorcism in 1173 in the city of Lodi, also known by a local testimony. Given the uniqueness of the manuscript, editing text seeks to comply as much as possible spellings, scheduling and structure. The uploaded file is an intermediate version between the thesis presented in 2000 for the diploma of Ecole des chartes (palaeographer archivist), and the book published in 2005 (Collectaneum exemplorum ac visionum Clarevallense, Brepols, 2005, Corpus Christianorum, Continuatio Mediaevalis, 208).
Le genre littéraire de l’exemplum présente, pour l’étude de la prédication, du sentiment religieux et plus largement des mentalités médiévales, un intérêt qui désormais n’est plus à démontrer. Le rôle que joua, à la fin du XIIe siècle, l’ordre de Cîteaux dans le regain de vitalité que connut l’utilisation de l’exemplum est également, depuis quelque temps, l’objet d’études approfondies, de sorte que la plupart des recueils cisterciens qui témoignent de ce renouveau sont, à ce jour, connus et édités au moins partiellement. Paradoxalement, c’est sans doute le plus ancien d’entre eux qui faisait exception jusqu’à présent. Cet unique manuscrit, conservé à la bibliothèque de Troyes (manuscrit n°946), jamais recopié ni diffusé mais abondamment utilisé, méritait une édition et une étude détaillée : que ce soit en lui-même ou par comparaison avec les recueils mieux connus et plus diffusés qui le suivirent, il permet d’apporter un éclairage nouveau sur l’exemplum en tant que genre littéraire, mais aussi sur la vie et les préoccupations de l’ordre de Cîteaux quelques décennies après la mort de saint Bernard. Il a été composé, pour l'essentiel, avant 1174, puis prolongé entre 1174 et 1180 par un allongement de la quatrième partie. Bien qu'anonyme, il peut être identifié avec une bonne probabilité comme le recueil compilé par le prieur Jean de Clairvaux, et mentionné dans le Chronicon Clarevallense. Bien que son contenu soit relativement hétéroclite, un certain nombre de thèmes dominants en émergent, parmi lesquels on peut noter : l'Au-delà et les relations entre vivants et morts (illustré par des récits de visions et exempla), la place majeure accordée à la Vierge Marie (miracles et exempla), l'importance de la messe et de l'eucharistie (Expositio Missae, nombreux miracles eucharistiques), et la lutte contre l'hérésie, notamment en Italie (récits d'exorcisme). L'ouvrage contient non seulement de très nombreux exempla, mais aussi une Expositio Missae, deux récits développés de Visions (Visio Tnugdali et Visions d'Elisabeth de Schönau, dans une version tronquée), et une série de Miracles de la Vierge.Une part importante du matériau est de seconde main, mais de nombreux exempla, notamment ceux issus de l'ordre de Cîteaux, font dans ce recueil leur première apparition. Certains d'entre eux ont été réutilisés dans les recueils postérieurs (Exordium Magnum Cisterciense, notamment). Entre autres récits récents et inédits, ce recueil contient notamment plusieurs épisodes de la vie de saint Bernard, le plus ancien témoignage écrit concernant le Lyonnais Valdès (fondateur du mouvement vaudois), ainsi que le récit d'un spectaculaire exorcisme pratiqué en 1173 dans la ville de Lodi, également connu par un témoignage local. Compte tenu de l'unicité du manuscrit, l'édition du texte cherche à en respecter autant que possible les graphies, l'ordonnancement et la structure. Le fichier déposé est une version intermédiaire entre la thèse soutenue en 2000 pour le diplôme d'archiviste paléographe et l'ouvrage publié en 2005 (Collectaneum exemplorum ac visionum Clarevallense, Brepols, 2005, Corpus Christianorum, Continuatio Mediaevalis, 208).
Fichier principal
Vignette du fichier
LiberVisionum&Miraculorum-Legendre.pdf (3.34 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

tel-01142504 , version 1 (27-04-2015)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : tel-01142504 , version 1

Citer

Olivier Legendre. LE LIBER VISIONUM ET MIRACULORUM ÉDITION DU MANUSCRIT N° 946 DE LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE DE TROYES. Histoire. Ecole nationale des chartes, 2000. Français. ⟨tel-01142504⟩

Collections

PRES_CLERMONT ENC
350 Consultations
559 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More